SCIATIQUE

& OSTEOAPTHIE

La sciatique et la lombo-sciatique font partie des motifs de consultations les plus rencontrés en ostéopathie. 
Cette douleur du bas du dos et de la jambe, parfois très invalidante, peut vraiment vous mener la vie dure. Comment la reconnaitre et la prendre en charge ?

Vous souffrez de l'arrière de la cuisse, de la fesse, de la jambe ou les 3 à la fois ? 

Il est probable que votre nerf sciatique soit en souffrance, soit par un blocage au niveau du bassin soit par une contracture musculaire dans la fesse. Bien souvent il ne s'agit pas d'une "vraie" sciatique au sens médical du terme (à savoir une hernie discale qui entre en conflit avec une racine nerveuse) mais plutôt une sciatalgie ou douleur de type sciatique. 

Moins grave en soit qu'une hernie discale, la sciatalgie n'en demeure pas moins très invalidante et source de détresse lorsque l'inflammation du nerf sciatique vous empêche de dormir ou de vous reposer.

 

Votre ostéopathe pourra dans la majeure partie des cas de sciatalgie vous apporter une aide efficace en travaillant sur la cause même de la sciatique.  

 

Qu'est ce qu'une sciatique (sciatalgie)

La sciatique est une névralgie (douleur d'un nerf) provoquée par une irritation du nerf sciatique. 

Cette irritation peut être provoquée par plusieurs causes qu'il faut bien différencier. 
 

La hernie discale lombaire

Elle est la plus douloureuse et la plus technique à améliorer car il y a dans ce cas une véritable altération de la structure du disque .


Il faudra en général plus de temps, de séances et de médication pour en venir à bout.  Dans les cas les plus graves, l'opération chirurgicale est parfois proposée avec toutefois des résultats différents suivant les personnes et le stade de la pathologie. On constate cependant que l'opération est aujourd'hui repoussée dans la majeure partie des cas au profit d'une prise en charge médicamenteuse en collaboration avec des thérapies manuelles douces comme l'ostéopathie ou l'acupuncture.

L'ostéopathe, bien que la structure du disque soit atteinte, peut dans certains cas faciliter l'amélioration des symptômes et la résorption de cette hernie en agissant sur les facteurs mécaniques de la  région lombaire. 

ATTENTION  : la prise en charge d'une hernie discale au niveau ostéopathique ne se fait pas de façon isolée. L'ostéopathe travaillera de concert avec le médecin pour évaluer les techniques qu'il pourra réaliser sans danger et s'aidera aussi de l'imagerie (SCANER et IRM) pour ajuster au mieux ses techniques qui devront dans ce cas être d'une précision absolue. 

La hernie discale est une protrusion du disque inter-vertébral (vers l' arrière) qui vient au contact d'une racine du nerf sciatique et va l'irriter par voie mécanique et chimique locale. 

Cette cause discale donne son vrai nom à la "sciatique" au niveau médical. Elle fait partie des "radiculalgies" c'est  à dire que l'irritation se fait, au niveau anatomique, en amont de la formation du nerf en lui même. 

Suivant le niveau où s'exerce la compression de la racine nerveuse, le patient ressentira des troubles dans un territoire spécifique ce qui donnera des indications quant au diagnostic.

La compression d'un nerf périphérique

Dans un contexte moins pathologique, un nerf peut se retrouver coincé et ainsi perdre en mobilité lors du passage à travers une structure (os, fascia, muscle ...). Cette compression "périphérique" du nerf entrainera une cohorte de symptômes comme des  paresthésies (fourmillements, picotements, engourdissements) voir même de petites paralysies de façon transitoires ou plus permanentes. 

Exemple : lorsque vous vous tapez le coude: vous ressentez une douleur locale mais aussi des fourmillements dans les 2 derniers doigts de la main correspondant à une compression du nerf ulnaire  ou "cubital "(C8).

Autre exemple : après une période de toux intense il peut se produire un spasme des scalènes (muscles respirateurs accessoires du cou), les nerf du plexus brachial peuvent se retrouver "coincés" lors du passage à travers ces muscles et entraîner encore une fois des paresthésies sur plusieurs territoires du bras. 

 

D'une manière générale, les irritations périphériques des nerfs sont moins graves en soi car d'ordre fonctionnels tant qu'ils sont pris à temps et ne dégradent pas la structure même du nerf.

 

L'action de l'ostéopathe aura alors toute son utilité pour rétablir une bonne mobilité du nerf en levant la compression, qu'elle soit d'origine osseuse, musculaire, ligamentaire ou autre. 
 

Quelles causes peuvent entraîner une sciatalgie ou une cruralgie ?

Sciatalgie (origines périphériques de la compression)

Plusieurs causes mécaniques périphériques peuvent entrainer des irradiations dans le nerf sciatique . Nous pouvons citer par exemple : 

- un blocage au niveau de l'articulation sacro-iliaque qui entraîne souvent une contracture du muscle pyramidal au contact duquel passe le sciatique. 
 

L'ostéopathe en libérant la sacro iliaque et en décontractant le muscle pyramidal pourra lever la compression, restituer une fonctionnalité de la zone et ainsi supprimer les douleurs du sciatique. 

- une compression du nerf fibulaire commun ou "sciatique poplité externe" (SPE)  peut se produire à l'arrière du genou lorsque nous croisons la jambe de façon répétée et continue ou  pour les personnes qui travaillent à genoux (carreleurs par exemple).

L'ostéopathe en libérant le blocage au niveau de la tête du péroné, des muscles ischio-jambiers et des fascias postérieurs de la cuisse lèvera la compression locale du nerf et améliorera encore une fois les symptômes tout en travaillant sur la cause réelle du problème. 

LE NERF SCIATIQUE prend son origine de L4 à S3

Cruralgies (origines périphériques )

- Suivant le même principe lésionnel , le nerf crural (dont l'origine nerveuse est située légèrement plus haut que le sciatique​ soit en  L2 L3 L4) peut subir différentes compressions soit avant la constitution du nerf via une hernie discale soit après via une compression périphérique. 

Les causes périphériques sont essentiellement d'ordres muscluaires ou organiques: 

- Tension excessives du muscle PSOAS (manque d'exercice physique , posture inadéquate, toxémie d'origine digestive, manque d'hydratation ...)

- Ptose rénale

- Fixation aponévrotique au niveau inguinale (cicatrices par exemple en suite d'appendicectomie ou de césarienne)

ACTION de l'OSTEOPATHE : 

Grace à des tests spécifiques l'ostéopathe pourra trouver l'origine de votre cruralgie et lever les barrières mécaniques entrainant les symptômes si ceux-ci sont d'ordres fonctionnels.

 

Des conseils aussi bien posturaux qu'alimentaires pourront aussi être prodigués afin éviter un retour rapide des symptômes. Des exercices simples seront les bienvenus pour entretenir la souplesse de la zone lombaire. 

Romain AGARRAT 
Ostéopathe D.O

Centre de Saxe

51, Avenue Mal de Saxe

69003 LYON

Tel. 06 12 71 90 06

105 Cité Paramédical

105, Quai Charles de Gaulle

69006 LYON

Tel. 07 62 05 12 62

How can You Mend A Broken Heart - Diana Krall
00:00 / 00:00

Lun - Ven : 8h30 - 19h30

 

Ouvert pendant les vacances scolaires. ​​

English Spoken

   Prendre Rendez-vous en ligne

Prendre renez vous en ligne avec Romain AGARRAT ostéopathe
  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icône

Honoraires des consutations ostéopathiques : 68 €

Liste des mutuelles remboursant l'ostéo :  ICI

© 2018 - Romain AGARRAT -  N° ADELI 690000062 -

Mentions légales - Référencement ASI